Santé de l’oeil

Santé de l’oeil

Dans cette section nous vous proposons des explications des termes courant de l’optique, chaque termes est illustré avec soin. A la suite de ces textes, vous allez avoir une très bonne notions sur toutes les amétropies visuelles connues à ce jour.

L’astigmatisme est considéré comme étant une déformation de la surface de notre oeil,la cornée. Avant de vraiment adhérer à cette théorie, replongeons nous un petit peu dans notre anatomie. Notre oeil est installé dans ses orbites et en moyenne 28’800 fois par jours nos paupières passent par dessus. Nos paupières sont plaquées sur notre oeil par un muscle qui permet de remplir totalement sa fonction de balais.

Et oui, nos paupières servent de balais pour notre oeil et supprime les impuretés pouvant s’y trouver. Le mouvement répété des paupières crée inévitablement une modification de la surface de notre oeil, elle le déforme en forme une sorte de ballon de rugby horizontal. N’oublions pas que l’épaisseur de la cornée ne fait que 0.5mm. Si notre réflexion s’arrêtait là, nousserions tous astigmates. Afin de compenser cet astigmatismes de la cornée, notre cristallin(qui participe avec la cornée au système optique de notre oeil) à lui un astigmatisme verticale qui compense l’astigmatisme horizontale de la cornée ! Nous sommes tout de même bien fabriqué. Pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas suffisant et il en résulte toujours un astigmatisme. Afin de permettre de corriger parfaitement cet astigmatisme,nous fabriquons un verre torique, qui compense ce que le cristallin n’a pas réussi à totalement absorber. Comment voyons nous que nous sommes astigmate ? On le remarque sur une inscription éloignée. Lorsque les bords des lettres est comme diffus et pas parfaitement net. A la suite d’une correction de cette astigmatisme, la plupart des clients nous disent voire en haute définition.

la myopie tient son origine du grec et signifie littéralement “à courte vue”. Historiquement,dans notre pays, les myopes travaillaient dans les milieux de l’horlogerie ou la bijouterie.D’un point de vue physique, un oeil myope est un oeil trop réfringent. Ce qui veut dire que les rayons lumineux provenant de ce texte que vous lisez, ne converge pas sur la rétine pour y former une image net, mais devant la rétine. D’un point de vue physiologique, la myopie tient à simplement deux états. Soit le système optique (cornée et cristallin) est trop fort pour la taille de l’oeil, soit l’oeil est trop grand par rapport au
système optique.

Il existe plusieur théorie sur la myopie et ses origines. Il y a deux facteurs principaux qui influencent la probabilité de développer une myopie, soit génétique, soit comportemental. Influence liée à la génétique. Le risque de myopie chez les enfants augmente lorsque les parents sont myopes. Selon un étude récente, un enfant à 22% de chance de devenir myope lorsque ses parents ne sont pas myope. 31% de chance si seulement un des parents est myope, et 46% de chance si les deux parents sont myope.

Influence liée au comportement, avec peu d’activités en extérieur, une activité visuelle excessive de près, comme de longue lecture ou activité sur des écrans, mais aussi un mauvais éclairage, favorise la myopie.

Les ville à forte densité de population, lié au manque de possibilité de voir de loin nous crée une myopie. Voilà pourquoi, il ne faut pas passer tout son temps sur des écrans, aller dehors nous favorise une bonne santé visuel.

Une myopie faible se situe entre -0.25 dioptries et -3.00 dioptries. Une myopie moyenne se situe entre -3.25 dioptrie et -6.00 dioptrie. Au delà, c’est une forte myopie.

Les symptômes auxquels, il faut faire attention.
1. Lors de la lecture, les livre, les Ipads, etc… sont tenus très près du visage.
2. Lorsque vous regarder la télévision votre enfant à l’envie de s’asseoir très près.
3. Il ne reconnaît pas les objets, personnes éloignées.
4. Il cligne beaucoup des yeux ou il plisse les yeux.
5. Il a de la peine à suivre en classe car il n’arrive pas à lire au tableau.
6. Il se plaint de maux de têtes ou de fatigues oculaires.
7. Il se frotte très régulièrement les yeux.

Nous voici dans l’autre famille. A notre naissance, nous avons tous été hypermétrope. Tous le bébé naissent avec des yeux hypermétrope, c’est une des raisons qui les pousse àtout ramener à la bouche pour apprendre les textures et les formes et par la suite à les connaîtres. Le développement de notre vision et le développement de nos yeux vont nous amener dans la famille des myopes ou nous laisser hypermétrope.

L’hypermétropie est l’inverse de la myopie. Donc d’un point de vue physique, un oeil hypermétrope est un oeil peu réfringent. Les rayons lumineux provenant de ce texte que vous lisez, ne converge pas sur la rétine pour y former l’image net, mais derrière la rétine. D’un point devue physiologique, l’hypermétropie tient à simplement deux états. Soit le système optique(cornée et cristallin) est trop faible pour la taille de l’oeil, soit l’oeil est trop grand par
rapport au système optique.

Cette entreprise s’inscrit dans le panorama local vu sa longévité. De par sa situation centrale, le magasin est situé sur une rue fréquentée et profite de toutes les commodités de transport en communs et de deux parkings.

Mais qu’est-ce qui m’arrive à partir de 40 ans ??

A partir de cet âge, on a l’impression que tout est en train de se déglinguer… Je ne vais pas pouvoir vous expliquer pourquoi il vous faut 3 jours pour vous relever d’une soirée arrosée… Par contre, au niveau des yeux, la presbytie nous concerne tous. Heureusement, pour ce trouble visuel on a plein de solution.

Lorsque l’on dépasse l’âge fatidique de 40 ans, vous avez peut-être de plus en plus l’impression qu’il vous faut des bras de plus en plus longs pour pouvoir bien lire vos SMS, le menu au restaurant ou un journal.

Vous avez probablement remarqué que lorsque l’on vous demande de voir un détail sur un objet, vous cherchez spontanément plus de lumière ou que vos yeux vous montre des signes de fatigues lors de longue journée de travail devant votre ordinateur. Et oui, arrêtons de se voiler la face, et bienvenue dans le monde de la presbytie !

Ne vous inquiétez pas, la presbytie n’est pas une maladie, elle touche tout le monde au plus tard à partir de 40 à 45 ans, même si vous avez eu une bonne vue ou que vous avez eu besoin de lunettes avant (myopie, hypermétropie ou astigmatisme).

Mais qu’est-ce qui se passe, concrètement ?

Vous avez donc remarqué que les objets tenu proches de vous deviennent flous. Tout cela est dû au système d’accommodation de votre oeil. Ok, jusque là, vous vous en doutiez…

Mais qu’est-ce que c’est l’accommodation ?

C’est la possibilité de voir un objet éloigné net, puis passé à un objet rapprocher et de le voir net en un clin d’oeil. La presbytie est une impossibilité l’accomoder, ou de pouvoir passer de la vision de loin à la vision de près en l’espace d’un clin d’oeil. Cela est dû à la perte d’élasticité du cristallin. Cette élasticité diminue jusqu’à vos 60 ans environ.

Pour mieux comprendre, faisons une petite parenthèse d’anatomie… La lumière qui pénètre dans votre oeil traverse plusieurs milieux. Le premier c’est la cornée, qui focalise les rayons lumineux vers la pupille (point noir entouré par l’iris) et derrière la pupille on trouve le cristallin qui focalise les rayons lumineux vers la rétine.

Concentrons nous sur le cristallin. Le cristallin a deux fonctions importantes. La première est l’accommodation et la deuxième est la protection de la rétine aux Ultra-Violets. Ce cristallin nous permet de pouvoir passer d’une vision de loin en s’aplatissent, à une vision de près en se bombant,  pour focaliser les rayons provenant d’un objet éloigné ou rapproché. Le cristallin est comme un coussin rond, composé de protéine équivalente au blanc de l’oeuf. 

Jusqu’ici, c’était facile, n’est-ce pas ?

Et bien, imaginez-vous que, comme un arbre, notre cristallin fabrique une couche de protéine par année. Cette lentille est comprise dans une capsule qui lui maintient sa taille finie, ce qui veut dire que cette lentille ne peut pas augmenter de taille. Alors, les anciennes couches sont tout simplement compressées au centre que nous appelons le noyau.

Plus ce noyau gandi, plus il est difficile de faire modifier la forme de cette lentille. Cette difficulté est appelé la presbytie…

Mais alors tout le monde va avoir la presbytie ?

Et bien oui… Tout le monde va avoir la presbytie, c’est une question physiologique. Il est vrai que certain d’entre nous sont mieux loti que d’autres. C’est gens sont les myopes ! étant donné qu’ils ont une excellente vue de près et non de loin, la presbytie peut être “retardée”, ou disons que les effets seront ressentis bien plus tard que les hypermétropes.

Est-ce que l’on peut guérir de la presbytie ?

Même si il existe un grand nombre de publication sur internet qui nous font croire l’inverse, la presbytie n’est pas une maladie et donc on ne peut pas guérir de la presbytie. Je me suis amusé à faire une petite recherche, et certain vous propose des compléments alimentaire, malheureusement ces compléments aide seulement la rétine et ce n’est pas la le coeur du problème…

Mais alors, quel sont les solutions pour maintenir notre quotidien ?

Dans notre domaine, il existe aussi une foule de solution vous permettant de maintenir une vie normale sans trop de désagréments.

Première solution: Le verre progressif. Développé depuis les années 60 et son invention par l’entreprise Essilor, de nombreuses révolutions technologiques plus tard nous ont permis de le rendre encore plus performant et facile d’utilisation. Ce que nous pouvons vous conseiller, c’est de ne pas repousser le premier jours ou vous porterez une paire de lunettes aux verres progressifs. Plus la presbytie est légère, plus il est facile de s’habituer à la technicité des verres.

Deuxième solution : Les lentilles de contact. Depuis de nombreuses années, les lentilles de contact ont améliorés leurs matériaux pour les rendrent le plus agréable et facile à porter. Dans ces matériaux, le silicone d’hydrogel est le produit qui fait la différence. La majorité des porteurs de lentilles de contact préfère les lentilles journalières au lentilles mensuelles. La lentilles de contact progressive existe elle aussi en silicone d’hydrogel et remporte un franc succès.

Troisième solution : Pour tous ceux qui trouve que les lentilles de contact et les lunettes ne sont pas des solutions. Je ne peux plus grand chose pour vous, il ne vous reste que la chirurgie pour y remédier. Cette solution est définitive et se pratique de deux façons différentes. Soit un façonnage de la cornée, soit un remplacement du cristallin avec une lentille.

Conclusion !

La presbytie n’est pas une maladie, au même titre que la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Alors arrêtez de me dire que vous voulez guérir de la presbytie. Profitez de toutes les solutions qui ont été développé pour vous, et pensez à vos amis et parents qui vous ont dit que c’était dure de s’y habituer.

Qu’est ce qu’un verre progressif et comment ça marche ?

Le verre progressif est une solution pour la presbytie qui a été inventé dans les années 60 par l’entreprise Essilor, pour nous permettre de pouvoir continuer nos activité de près comme de loin. L’idée était de s’affranchir du verre double foyer qui était la seul solution à l’époque.

La difficulté que ces scientifiques ont eu était de passer d’une surface plate dans le haut du verre, pour nous permettre de voir de loin, à une surface bombée et donc plus forte, pour voir de près. Tout ça “progressivement” pour ne pas avoir de séparation comme dans le verre double foyer. 

Avec près de 60 ans d’existence et de développement, le verre progressif d’aujourd’hui est devenu un verre extrêmement polyvalent et facile d’utilisation. le verre progressif se décompose comme ça :

Pour la vision de loin dans le haut du verre : Zone à utiliser pour voir parfaitement au-delà de 1 mètre.

Pour la vision intermédiaire dans la partie médiane du verre : Zone à utiliser pour voir parfaitement bras fléchis ou tendus (de 1 mètre à 40 centimètres) comme pour le travail sur écran.

Pour la vision de près dans la partie basse du verre : Zone a utiliser pour voir parfaitement à 40 centimètres, distance de lecture normale, quand votre bras fait un angle de 90°.

Il existe une quantité d’entreprise capable de vous proposer des verres progressif de leur propre fabrication. Seul des grandes entreprises internationales connue et spécialisées dans le domaine des verres optiques sont capable de vous fabriquer des verres confortable et facile d’utilisation. Car elles investissent des millions par année dans la recherche et le développement de leur technique et technologie, pour vous proposer des verres toujours plus facile d’utilisation et polyvalent. 

Vous devez porter des lunettes pour mieux voir de loin comme de près ? 

Si vous optez pour une vision naturelle et sans déformation ? Cela signifie que vous voulez porter des verres progressifs de haute qualité qui vous offrent une excellente tolérance et une adaptation simple et rapide. La plupart de nos clients s’adaptent immédiatement aux verres progressif, ou au maximum sous quelques jours. Notre conseil: le moyen le plus rapide de vous habituer à vos nouveaux verres progressifs est de porter votre lunettes le plus souvent possible !

Ainsi vos yeux et votre cerveau s’adapte rapidement et vous permettent d’utiliser spontanément les différentes zones qui composent vos verres progressifs. Vous ne raterez en aucun cas les moindres moments de votre vie.

Maladies de la cornée

La cornée est constitué d’une succession de couche. Les unes sur les autres, elles rendent l’oeil extrêmement résistant aux chocs, même si celui-ci ne fait que 0,5mm d’épaisseur. La
couche supérieur est un épithélium, le même tissus que l’on retrouve sur les surface de votre corp. Typiquement, l’épithélium recouvre vos main et à cette particularité d’être une barrière naturel extrêmement résistante contre les attaques divers (bactéries,champignons, virus,etc…). La plus grande partie de notre cornée est appelé le stroma,constitué de couche de collagène lui confère une très grande résistance. Puis la dernière couche est l’endothélium, qui à la même fonction que l’épithélium.

Étant situé à l’extérieur de notre corp, il peut être en contact avec une foule d’objet ouautre. Ceux-ci peuvent l’abîmer de toutes sortes de manière… La cornée est la partie laplus innervée de votre corp, c’est pour celà que même une poussière peut vous faire pousser des cris et vous faire pleurer au premier contact.
La maladie la plus connu de cette cornée, est sa déformation en forme de cône. Cette maladie est appelé Kératocône et on ne peut pas guérir de cette maladie. Des traitement pour renforcer la cornée on donné de très bon résultat sur le long terme. Dansla plupart des cas, la progression est lente et peu amener le candidat à subir une opération de gref de cornée.

Les maladies de la rétine, sont des maladies génétiques. Nous allons pas nous étendre surtoutes les maladies possible mais faire la lumière sur l’une d’entre elle qui nous concerne
le plus. La DMLA, ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’âge. Cette maladie est une dégénérescence et il n’existe pas de traitement pour en guérir.
Où se situe la maladie dans l’oeil ?
La maladie se développe spécifiquement dans la partire centrale de la macula appelé la fovéa. Partie de notre rétine qui se trouvant au centre de notre vision. C’est à cette endroit précis que se trouve la plus grande densité des photorécepteurs en forme de cône. Les cônes assure la vision des couleurs et sa concentration dans la zone maculaire nous permet d’avoir une excellente perception des détails. La DMLA, c’est la mort de la tête des photorécepteurs cône au centre de notre vision.
Quel type de DMLA existe t’il ?
Il existe deux type de DMLA, l’humide et la sèche.

1. La DMLA sèche ou appelé atrophique, est le premier palier de la DMLA et il n’existe pas de traitement pour améliorer cette condition. Elle se caractérise par l’apparition de Drusen, sorte d’amas apparaissant entre les photorécepteurs. A ce stade la perte d’acuité visuel est faible. Seul les complément alimentaire riche en vitamines A,C,E et Zinc ainsi que les antioxydants oméga 3, de la lutéine et du zéaxanthine, peuvent nous ralentir le processus.

2. La DMLA humide ou appelé exsudative est le stade ultime de l’évolution de la DMLA. A ce stade la perte d’acuité visuel est importante et rapide. Aujourd’hui, il est possible de ralentir cette perte avec des piqures afin d’éviter la néovascularisation de la rétine.

Si vous avez quelques doutes ou question sur le sujet, n’hésitez pas à nous rendre une visite et nous prendrons le temps nécessaire pour vous l’expliquer à nouveau. Notre but étant de vous amener à ce que vous appréhendez parfaitement vos problèmes de vue et que vous puissiez apprécier complètement toutes les solutions que nous pouvons vousoffrir.

Des testes optiques vous sont aussi proposés afin de tester vous même votre propre vision à la maison. Bien entendu ces tests ne sont pas précis, si vous avez un doute ou un problème, veuillez nous appeler au 022 735 29 11 afin de prendre un rendez-vous pour un contrôle de la vue dans les meilleures délais. Nos contrôles de la vue sont pratiqués par nos optométristes qui ont une connaissance et une pratique forgée par de nombreuse années de travail et allié aux instruments les plus récents pour un diagnostic le plus précis.

Service immédiat

Atelier sur place

Spécialistes diplômé(e)s

Rencontrez notre équipe

Livraison gratuite en 48h

À partir de CHF 50.

Garantie verres: 3 ans

2 ans pour le reste.

Meet Our Doctors

Marc
Marc
Vice Directeur et Opticien
Valentina
Valentina
Spécialiste Lentilles
Olivia
Olivia
Opticienne
Patrick
Patrick
Opticien
Pascale
Pascale
Opticienne
Corinne
Corinne
Opticienne
Gérard
Gérard
Directeur et Spécialiste Lentilles

Abonnez-vous à notre newsletter